Les enfants du catéchisme à la maison de retraite des Mées

20171220 173842Chaque année à l'approche de Noël, la Pastorale de la santé invite les enfants du catéchisme à partager la messe bimensuelle célébrée à la maison de retraite des Mées LOU CIGALOU. Ce moment de partage permet la rencontre de plusieurs générations et grands et petits apprécient cette ambiance conviviale, renforcée par la distribution d'un objet réalisé par les enfants à l'intention des résidents présents à l'office et le bon goûter offert par la direction et servi gentiment par le personnel.

20171220 173454Quelques photos illustrent le plaisir partagé par tous, les voix des résidents s'associant volontiers  à celles des enfants pour animer ce moment festif.

 

 

20171220 0024

 

lumière de Bethleem

Cette année la lumière de Bethleem est arrivée à Marseille le dimanche 17/12 à 14h

elle était le dimanche 17/12 à 17h dans notre diocèse, à Saint Auban amenée directement par le Père Dallemagne et Nathalie Timoner (responsable Scout et Guide de France).

La Lumière de Bethléem a été accueillie par la communauté des4Rives.

Une petite cérémonie s'est déroulée de 17h à 17h 30  à l'église de Saint Auban, . Durant cette cérémonie chacun a recu la Lumière venant directement de Bethléem !

 lumiere de Bethleem

 

Une autre cérémonie aura lieu également à Manosque le lundi 18/12 à 19h15 avec les membres de Manosque fraternité : partage interreligieux.

A noter : le 19/12 la lumière de hanoukka sera allumée place des observantins à Manosque avec Manoque fraternité et la communauté juive (conservatoire) à 18h30.

Ganagobie La Pastorale du tourisme en visite au prieuré

La Pastorale du tourisme en visite au prieuréSous l’impulsion de Monseigneur Loizeau le service diocésain de la pastorale des réalités  du tourisme et des loisirs a pris un nouveau départ en 2006 avec un responsable Jean Hugues Bartet et un prêtre accompagnateur le père Christian Vian. Depuis cette date l'équipe des accueillants se réunie une fois par an de façon a faire le point sur cette mission confiée à des bénévoles qui ouvrent les églises aux touristes et aux fidèles. "Beaucoup de personnes visitant notre département sont sensibles à la beauté de son patrimoine naturel, culturel ou religieux et sont de plus en plus touchés par l'accueil qui leur est réservé. Etre accueilli dans le patrimoine est une démarche de rencontre, le visiteur apprécie d'être écouté et éventuellement accompagné dans son projet qui est souvent de prendre de la hauteur par rapport au quotidien". Cette année c'est le prieuré de Ganagobie qui accueillait les participants venus de tout le département. Dans un site magique une visite exceptionnelle du monastère qui fut guidée par le père abbé en personne, un moment particulier qui a fait découvrir un patrimoine et une histoire mais aussi un lieu de vie où l'on travaille, on mange, on dort, où l'on accueille où l'on prie. Après un repas pris en commun dans une salle magnifique mise à disposition, ce fut un temps de partage et d'échanges dirigé par le père Vian et le frère Mathieu cela a permis de réfléchir et de s'exprimer sur cette mission confiée à des bénévoles. Le père Vian a salué le travail effectué durant toutes ces années par Jean Hugues qui s'en va vers d'autres fonctions.Une belle journée ou les accueillants ont été a leur tour des touristes   accompagnés par le père abbé .

Table ouverte paroissiale du 17 decembre 2017

Le 17 décembre 2017 a eu lieu dans la salle Foyer Lumière du centre Joie et Soleil de St Auban, une table ouverte paroissiale (TOP)

Cette année, la Table Ouverte Paroissiale du 17 décembre en partenariat avec le Secours Catholique, et organisée pour célébrer Noël, s'est déroulée dans la salle Foyer Lumière du centre Joie et Soleil de St Auban et il aurait presque fallu repousser les murs pour répondre au nombre de participants ....

Voici quelques photos

TOP 17 12 17 DSC00322TOP 17 12 17 DSC00326TOP 17 12 17 DSC00331

TOP 17 12 17 DSC00332TOP 17 12 17 DSC00334TOP 17 12 17 DSC00336

Repas festif apprécié de tous et ambiance chaleureuse et conviviale permettant à chacun de se retrouver ou de faire connaissance. Pour y contribuer, la recherche du nom d'un résineux attribué à chaque table à partir de charades, l'ARBRE et entre autres, le sapin de Noël, étant le symbole de la VIE dont il faut prendre soin, savoir respecter, admirer....), le traditionnel « colis surprise » à gagner, un échange de petits cadeaux à découvrir, et la prestation des enfants de l'aumônerie sous forme de sketchs et d'animation musicale..... Un très bon moment partagé …..avec déjà des réservations pour la prochaine année !!!!!!

M M

édito bulletin paroissial décembre 2017

Il y a quelques années, un journaliste s’exclamait à la télévision « le christianisme est la religion qui nie le corps! » Qu’en certaines périodes de l’histoire façonnées par des cultures, des mœurs, des réactions, certaines Églises (dont l’Église catholique) aient eu un soupçon vis à vis du corps et surtout des questions quant à son utilisation, ou sa commercialisation, c’est un fait. Il y a eu certainement des excès et il y en aura d’autres mais il y a aussi de justes et saines interrogations, autant dans la Bible, que dans la tradition chrétienne qu’aujourd’hui face aux progrès techniques, de la science ou de certains systèmes de pensées contemporains. La foi chrétienne comme toute autre institution a le droit et parfois le devoir d’interroger notre monde y compris sur la relation au corps. Mais proclamer que le christianisme nie le corps est une contre-vérité fondamentale. Sans corps, le christianisme n’existerait pas, tout simplement. La fête de Noël nous le rappelle. Chaque dimanche nous vivons la célébration du corps du Christ donné à l’humanité. Á Pâques, nous faisons mémoire du corps qui meurt et du corps bien plus vivant que jamais en confessant la résurrection du Christ. 

Noël, mystère de « l’encharnement »

Á Noël, nous célébrons l’incarnation, Charles Péguy disait « l’encharnement ». En utilisant ce néologisme, le poète insistait sur le corps de Jésus identique au nôtre et donnant sens à notre corps, mystère d’humanité qui nous ouvre à la communion, à la fraternité « d’encharnement ». Ce corps que nous sommes n’est pas une suite hasardeuse et biologique ni une espèce d’enveloppe mue par une énergie diffuse. Notre corps est ce mystère extraordinaire qui nous envoie vers, qui nous ouvre à l’amour et avec lequel nous donnons la vie. Ce corps est celui de l’espérance, du don, de la joie mais aussi de la souffrance, de l’angoisse, il est ce que nous sommes et ce que nous partageons avec celles et ceux que nous rencontrons. Et c’est de ce corps en rencontre des autres que nous nous ouvrons à d’autres corps, le corps social, le corps associatif, le corps professionnel, le corps ecclésial, le corps du Christ… Ces différents corps se rencontrent, s’interpellent, communient, parfois se confrontent, se détruisent même. Noël est le temps de la paix, de la réconciliation. Sommes-nous en paix avec nos corps: avec notre corps personnel, avec le corps social, avec le corps ecclésial? Que nous dit ce corps de Jésus né d’une femme, comme tout autre bébé? Que nous révèle le corps de ce nourrisson déposé dans le corps des plus pauvres en cette nuit de Noël tout près des corps de Marie et Joseph? Que nous dis ce corps de nourrisson, si fragile donné et envoyé à d’autres corps: les bergers, les mages, puis toutes les personnes rencontrées sur les routes d’Israël et aujourd’hui universellement le corps du Christ donné à toute femme et tout homme? Noël célèbre le corps du Christ déposé en une crèche, déposé en notre humanité pour un corps à corps de communion, pour un « encharnement » mystérieux, humain et divin. Célébrons à Noël ce corps du Christ donné et solidaire de notre propre corps, de notre « encharnement » le plus profond possible en notre humanité, pour qu’en lui ce corps soit glorifié.  S.L

Messe de Noel et crèche vivante à L'Escale

C'est toujours avec autant de plaisir et d'enthousiasme que les enfants ont participé à la crèche vivante à l'Escale ce dimanche 24 décembre 2017 à 18 heures préparant ainsi l'arrivée de l'enfant Jésus parmi nous.

DSC 0017 creche vivante a l escale 2

La foule était nombreuse pour admirer les personnages vivants  de cette nuit de la nativité :  les enfants interprétant la sainte famille, les jeunes bergers, les santons de Provence petits et grands et les adultes accompagnant cette belle fête avec des instruments de musique typique de Provence, tel le Galoubet Tambourin, joué par "Lou Tambourinaire"

DSC 0015creche vivante a l escale  DSC 0041 ceche vivante a l escale 3

Remercions tous les participants qui ont contribué à faire de cette messe un moment de joie, de paix et d'amour et tout particulièrement le groupe LEI MANTENEIRE DI TRADICIOUN

MM

L'association les "Amis de l'orgue des Mées "

association les Amis de orgue des Mées

L'association les "Amis de l'orgue des Mées " a tenu sont assemblée générale en présence du père Stéphane et de nombreux adhérents. Cette association est née en 2016 suite à des nuisances produites après des travaux de restauration des vitraux et des gestes malheureux de nettoyage qui ont endommagé les tuyaux,  depuis Noel 2015 l'orgue est resté tristement muet. Cette association a donc le but la restauration,l'entretien et la mise en valeur de  de l'orgue de l'église des Mées. En début de séance Christian ,le trésorier et organiste a offert 2 vidéos qui ont fait connaitre la construction et le fonctionnement d'un orgue .Rapport moral et financier ont été votés a l'unanimité . Grace a de généreux donateurs on peu annoncer une bonne nouvelle: c'est à dire le début  d'une première tranche de travaux dès le printemps 2018 l'association très active et très soutenue par les adhérents et les donateurs a des projets pour continuer sa quette de dons. Un dossier est en préparation pour participer au concours de Pélerin patrimoine qui a pour vocation d'encourager et d'aider à la restauration du patrimoine culturel et religieux .Egalement   est envisagé un concert  avec "Le Condor" groupe de musique arlésien qui s'est produit dans des lieux prestigieux.

si vous souhaitez faire un don, n'oubliez pas :   "Les Amis de l'orgue des Mées"  Le presbytère  Place de l'Eglise 04190 Les Mées

permanences d'accueil à l'église des Mées

Les permanences d'accueil à l'église des Mées pendant le temps de l'Avent et la semaine de Noël se feront les :
- vendredi 8, vendredi 15, vendredi 22 décembre : de 10h à 12h
- samedi 23, mardi 26, mercredi 27, jeudi 28, vendredi 29 et samedi 30 décembre : de 14h à 16h

Les Mées

Saint-Auban

Malijai

Volonne

Peyruis

L'Escale

Dabisse

Montfort

Lurs

Sourribes

Acces rapide