Carême 2018 avec les Apprentis d’Auteuil (semaine du 18 au 24/2)

  • Catégorie : Prier
  • Publication : dimanche 18 février 2018 00:00
  • Écrit par Administrateur site
  • Affichages : 17

 

Au fil des jours, annonçons la vie, la paix et la joie aux enfants et aux jeunes.

desertJésus annonce la présence de Dieu à nos côtés

Dimanche 18 février
« Poussé par l’Esprit au désert, Jésus y resta quarante jours »  Mc 1,12-13

Lundi 19 février
Seigneur, quand la solitude me pèse,
Merci pour la visite surprise !

Mardi 20 février
Seigneur, quand la fatigue me submerge,
Merci pour la parole de réconfort

Mercredi 21 février
Seigneur, quand la soif de reconnaissance me tenaille,
Merci pour le sourire donné

Jeudi 22 février
Seigneur, quand la tristesse menace de m’engloutir,
Merci pour le temps d’une présence offerte

Vendredi 23 février
Seigneur, quand la route parait sans fin
Merci pour les pas partagés.

Samedi 24 février
Seigneur, quand le train-train de la vie me couvre de sommeil,
Merci pour le moment de fête !

Avec Jésus, annonce la Présence

 

prier pour la France

  • Catégorie : Prier
  • Publication : lundi 14 août 2017 13:42
  • Écrit par Administrateur site
  • Affichages : 149

Le 15 août, répondons à l’appel lancé le 1er août dernier par Mgr Georges PONTIER Archevêque métropolitain de Marseille et Président de la Conférence des évêques de France: « Dans quelques jours nous fêterons le 15 août, la fête de l’Assomption de Marie, une fête qui nous rassemble nombreux au milieu de l’été. C’est un jour où nous prions particulièrement pour notre pays. Je vous invite à la prière pour la France. Demandons au Seigneur, par l’intercession de la Vierge Marie, de faire se lever beaucoup d’hommes et de femmes qui dans leur vie ordinaire vivent pour les autres et avec les autres. Que la fraternité tant désirée devienne une réalité. Qu’elle inspire nos choix personnels et les choix de ceux qui exercent des responsabilités de quel qu’ordre qu’elles soient.»

Carême 2018 avec les Apprentis d’Auteuil (semaine du 14 au 17/2)

  • Catégorie : Prier
  • Publication : samedi 17 février 2018 00:00
  • Écrit par Administrateur site
  • Affichages : 13

Au fil des jours, annonçons la vie, la paix et la joie aux enfants et aux jeunes.

logo bienveillanceJésus annonce la bienveillance du Père !

Mercredi 14 février, mercredi des cendres
« Ton Père voit ce que tu fais dans le secret » – Mt 6,4

Jeudi 15 février
Quand tu pries,
tu annonces le regard de Dieu sur toi.

Vendredi 16 février
Quand tu fais l’aumône,
tu annonces Dieu qui se donne.

Samedi 17 février
Quand tu jeûnes,
tu annonces le repas préparé par ton Dieu.

avec Jésus, annonce la Bienveillance !

 

Prier pour la France 16/4 les médias

Cette semaine

Prions avec Philippine de Saint-Pierre directrice de KTO
pour les médias et les journalistes

Prier pour la France 9 les medias

 Voir la vidéo

Le Pape François en septembre 2016 dans un discours à l'ordre italien des journalistes a invité la presse à travailler avec honnêteté et conscience. La campagne électorale et médiatique que nous venons de vivre n'a pas été exemplaire. Les changements introduits par le numérique portent aussi des graves interrogation sur la viabilité économique de certains médias.

Il nous a semblé juste de prier pour les journalistes car leur influence est grande et donc leur responsabilité redoutable.

Ma prière

Une prière que je trouve très belle pour des journalistes, mais aussi très belle pour des croyants tout simplement, ce sont quelques lignes de Saint Hilaire de Poitiers, dans son traité de la Trinité.

Il écrit :
« Seigneur, accorde-nous donc de donner aux mots leur véritable sens, accorde la lumière à notre esprit, la beauté de l’expression à notre style et établis notre foi dans la vérité. Donne-nous de dire ce que nous croyons. » Amen

Amen

 

Etablis notre foi dans la vérité, donne-nous de dire ce que nous croyons.

 

Action de grâce

Un premier motif d’action de grâce pour les médias dans notre beau pays, la France, c’est d’abord la liberté. Oui, la liberté de la presse. Elle est parfois mal invoquée, mal utilisée. Reste que dans notre pays, on peut publier, on peut écrire, on peut distribuer un certain nombre d’analyses et d’opinions, sans aller pour cela en prison, et c’est chose relativement rare dans le monde.

Et puis, il y a beaucoup, beaucoup de journalistes honnêtes qui cherchent à bien faire leur travail.

Bien sûr, vous me direz : il y a le poids du politiquement correct, il y a des sujets ou des opinions qu’il est plus difficile de faire passer, peut-être même certains qui sont presque tabous. Il n’empêche que nous jouissons d’une liberté bien supérieure à celle de beaucoup de pays dans le monde. Et puis un autre motif d’action de grâce concernant les médias en France, c’est justement leur extraordinaire diversité. Alors j’en veux pour preuve, simplement, les médias catholiques.

Oui, il y en a beaucoup, beaucoup, beaucoup… De la presse paroissiale, locale, régionale, celle des mouvements et services, bien sûr, tous les titres de la presse catholique nationale, la radio, la télévision. Si l’on additionne tout cela, ça fait plus de 150 millions d’exemplaires vendus ou distribués chaque année et des centaines de milliers d’auditeurs et de téléspectateurs. Alors pour cela, Seigneur, merci !

 

Mon rêve pour la France

Mon rêve, c’est que l’ensemble des journalistes soit toujours, de plus en plus, des chercheurs de la vérité, des serviteurs de la vérité. Qu’enfin, on n’ait plus peur de ce mot, parce que c’est celui qui donne sens à notre travail.

Ca commence par l’honnêteté, évidemment, mais on peut essayer d’aller plus loin. Et puis, un autre rêve serait que nous apprenions, avec ce petit sens de l’impertinence que nous avons, nous, Français, justement à ne pas nous laisser enfermer dans le politiquement correct du moment, dans les tendances principales du moment, à questionner toujours ce qui paraît à la mode pour savoir où est le juste, où est le bien, ça peut aussi faire partie du service des médias.

Et le troisième rêve, ce serait que la culture du débat qui souvent dérive vers la polémique soit toujours plus une culture du dialogue – le dialogue, ça suppose évidemment de savoir parler mais de savoir aussi écouter, et ça, ça peut concerner au-delà, bien sûr, des journalistes.

 

 

Défi et prière pour le mois de février 2018

Non à la corruption        Pour que ceux qui ont un pouvoir matériel, politique ou spirituel ne glissent pas vers la corruption.

Défis pour ce moisacces clicktopray

  • Sûrs que la grâce de Dieu touche les cœurs qui se tournent vers Lui, il est bon de prier, personnellement ou en groupe, pour tous ceux qui exercent un pouvoir civil, politique ou religieux, afin qu'ils ne se laissent pas dominer par la corruption.
  • Faire un examen de conscience sur ma transparence et ma responsabilité comme citoyen de mon pays. Suis-je conscient qu'il y a un bien social dont je suis aussi responsable?
  • Dans le monde de mes relations, est-ce que je profite d'une situation de supériorité pour mon propre profit, ou est-ce que je vis le pouvoir qui m'a été donné — en tant que père, mère, responsable de communauté ou patron — pour servir ceux qui me sont confiés, en cherchant, avant tout, leur bien?

 

Lire la suite...

Les Mées

Saint-Auban

Malijai

Volonne

Peyruis

L'Escale

Dabisse

Montfort

Lurs

Sourribes

Acces rapide